a

robe de mariée en ligne








g
Ciné-Club du LHP-Mercredi 9 janvier 13h40 au Caméo Commanderie

Ciné-Club du LHP-Mercredi 9 janvier 13h40 au Caméo Commanderie

Synopsis:  La Huitième Femme de Barbe-Bleue ( 1938 ): Millionnaire américain profitant de ses vacances sur la Méditerranée, Michael Brandon fait la rencontre de Nicole de Loiselle, une aristocrate française ruinée. C’est dans ce magasin de vêtements niçois où « on parle anglais, on comprend l’américain » que débute le jeu de séduction loufoque du duo formé par Gary Cooper et Claudette Colbert. Alors que l’entreprise de séduction de l’espiègle Nicole se solde sur un mariage, la jeune mariée découvre qu’elle est la huitième femme de Michael. Se dessine alors les prémices d’une lune de miel mouvementée où la jeune épouse annihile tout espoir de romance et toute satisfaction auprès de son nouveau mari. Combien de temps le couple formé Barbe Bleue des temps modernes et cette aristocrate mutine pourra-t-il donc durer ?

Ernst Lubitsch 1892-1947

Né en Janvier 1892 à Berlin, Ernst Lubitsch meurt en Novembre 1947, aux Etats-Unis (à Los-Angeles) où il connaîtra le plus de succès en tant que réalisateur et producteur. Cinéaste prolifique, il a tourné près cinquantaine de films, au cours de sa carrière, dont les plus connus sont ses célèbres comédies américaines des années 30 et 40 telles que Ninotchka (1939), The Shop around the corner (1940) ou encore To be or not to be (1942). Après avoir foulé les planches berlinoises et quitté le feu des projecteurs du studio de cinéma allemand Bioscop – un univers qui l’a d’abord intéressé pour le salaire élevé plutôt que pour l’intérêt de l’expansion du cinéma en Allemagne – , Lubitsch enfile la casquette d’acteur-réalisateur-auteur. Alors que les scénaristes allemands sont à courts d’idées, lui en pullulent. Dès 1916, il devint ainsi le  » David Wark Griffith allemand  » tant ses films (alors des comédies et quelques drames historiques) font de lui un réalisateur dont la renommée dépasse les frontières allemandes. Sur invitation de Mary Pickford, l’une des plus grandes actrices américaines ayant fondé la United Artists, en 1922, Lubitsch s’installe aux Etats-Unis. Vingt ans plus tard, il devient cette image du  » boss  » du cinéma américain, cigare en bouche, enchaînant les comédies, entouré des plus célèbres actrices (comme Marlen Dietrich, Jennifer Jones ou encore Greta Garbo, qu’il fera rire) et des plumes les plus fines. Néanmoins, tout n’est pas que bonheur et rires chez Lubitsch. Ce réalisateur a également fréquenté les drames avec des films si célèbres, comme The Man I killed, qu’ils ont engendré des remakes des années plus tard. Ainsi, plus qu’un cinéaste destiné à faire rire, Lubitsch milite, alarme, informe à travers des films présentant, sous une couche comique, un sujet beaucoup plus sérieux et engagé. Sous la comédie sophistiquée jouant souvent sous un comique de mots ne pouvant s’épanouir que dans la langue anglaise (une caractéristique propre à Lubitsch ainsi appelée la  » Lubitsch Touch « ) se cache ainsi une dimension beaucoup plus sérieuse et réaliste. C’est dans To be or not to be que cet aspect politique est rendu le plus explicite par l’histoire d’une troupe de théâtre qui, sous l’occupation nazie en Pologne, essaie, par des situations provoquant le rire, de fuir Varsovie. Dans La Huitième Femme de Barbe Bleue, sorti en 1938, Lubitsch n’inscrit pas directement cette perspective politique dans l’intrigue mais dénonce, par un gag autour de l’impossibilité de Michael à prononcer  » Tchécoslovaquie « , le repli et l’absence d’intervention américaine face à la situation en Europe (où l’Allemagne nazie envahit des territoires)

Cliquer sur l’image ci-dessous pour visualiser la vidéo…

Adaptée d’une pièce française, La Huitième Femme de Barbe-bleue demeure l’un des chefs-d’oeuvres de Lubitsch, sorti pendant – ce que certains considèreront comme –  » l’Âge d’Or  » de la carrière du réalisateur. Qu’est-ce donc dans ce film qui pousse toute une classe de mise à niveau en cinéma à rire à gorges déployées ?
Première étape pour une hilarité générale : le rythme. Pas un seul moment de pause, un enchaînement de répliques blessantes mais hilarantes. Malgré la division binaire du film, Lubitsch va chercher toujours plus loin dans la mise en scène de telle sorte que l’humour se réhausse au cours de chaque scène, passant par exemple d’une situation aussi tendue que la camsiole de force à l’intervention inutile d’un tierce personnage ! Des dialogues parfois tellement ambigus que des quiproquos en naissent, des portes et fenêtre derrière on doit imaginer ce qui se dit, une mise en scène qui détourne la censure en suggèrant plus qu’elle n’en dit : rien n’est mis de côté dans cette comédie pour faire rire encore, et encore.

Le réalisateur manie, avec perfection, une telle élégance et de manière si légère que l’on s’offre un moment de gaieté et de joie face à cette sophistication – à cette Lubitsch Touch – si savamment orchestrée que même l’alliance d’une scène muette et d’un comique de répétitions, lorsque Michael découvre comment Shakespeare peut corriger ses problèmes, emporte – aujourd’hui encore près de quatre-vingts ans après la sortie – le rire. Preuve que la volonté de Lubitsch fonctionne et que l’un de ses plus célèbres dictons, qu’il fait connaître par son personnage, s’avère toujours vrai :  » Un rire c’est toujours bon à prendre « 

 

Trois formules d’abonnement :

  • Pour tous les films (25 €)
  • Pour 10 films (21 €)
  • Pour 5 films (15 €)
  • Possibilité d’acheter des billets à l’unité (4 €)

VENEZ NOMBREUX!

Plus d'actualités.....

6 février 2018: JOURNEE AVOGADRO !

6 février 2018: JOURNEE AVOGADRO !

En ce 6 février 2019, les chimistes de Poinca vous invitent à célébrer la constante d’Avogadro. Une série de devinettes est proposée sous formes d’affichettes dans les couloirs du lycée. Ouvrez vos yeux et munissez-vous de votre smartphone ! L’année 2018-2019 a été désignée par le ministère de l’Éducation nationale et le ministère de l’Enseignement supérieur,…

Huitième rencontre Calligrammes 2018-2019

Huitième rencontre Calligrammes 2018-2019

Huitième conférence-rencontre 2018-2019 Lycée Henri Poincaré Mardi 26 février 2019 à 17 h 15 Salle Fayolle Chers amis de Calligrammes, La huitième rencontre Calligrammes de cette année, mardi 26 février à 17h15, nous offrira le plaisir de recevoir Makram Abbès Elle concernera très directement le programme de philosophie des khâgneux, mais le conférencier, qui intervient…

Ciné-Club du LHP-Mercredi 06 février 13h40 au Caméo Commanderie

Ciné-Club du LHP-Mercredi 06 février 13h40 au Caméo Commanderie

Synopsis: Une femme de Séoul reçoit par la poste, en un seul courrier, des lettres d’un Japonais, Mori, qui lui a déclaré sa flamme deux ans auparavant et qu’elle a alors repoussé. Revenu récemment dans le but de la retrouver, Mori y décrit ses pérégrinations dans la ville, y compris son aventure avec la serveuse…

A vous les studios…

A vous les studios…

Les élèves de TMD et d’histoire des arts, accompagnés par leurs professeurs Monsieur Gégout et Monsieur Gallo, ont eu l’occasion de découvrir mardi 22 février 2019 les studios d’enregistrement mythiques de Radio France, avant de participer à un atelier de danse sud-africaine « Gumboots » à la Philharmonie de Paris. Une journée ponctuée par de belles rencontres,…

Conférence « théories du complot et crédulité » au LHP

Conférence « théories du complot et crédulité » au LHP

Vendredi après-midi, s’est tenue salle Fayolle une conférence sur « théories du complot et la crédulité » de certains face à elle. Elle concernait les classes de 2D, 2G, 2E et 1ESb (avec Mme Fagot, et messieurs Moncotel et Gallo), ainsi que quelques élèves de terminale volontaires (ceux qui préparent le concours d’entrée à Science po, ce…

Ciné-Club du LHP-Mercredi 23 janvier 13h40 au Caméo Commanderie

Ciné-Club du LHP-Mercredi 23 janvier 13h40 au Caméo Commanderie

Synopsis: Général vénitien bien qu’originaire de la Mauritanie romaine, Othello (incarné par Orson Welles lui-même) file le parfait amour avec l’angélique et sublime Desdémone (dont le rôle est donné à Suzanne Cloutier) qu’il a épousé en secret. Toutefois, entre Iago, le lieutenant d’Othello, vouant une haine abyssale à son supérieur, et Roderigo, amoureux ébranlé de…

Septième rencontre Calligrammes 2018-2019

Septième rencontre Calligrammes 2018-2019

Septième conférence-rencontre 2018-2019 Lycée Henri Poincaré Lundi 21 janvier 2019 à 17 h 15 Salle Fayolle Chers amis de Calligrammes, La septième rencontre Calligrammes de cette année, lundi 21 janvier à 17h15, nous offrira le plaisir de recevoir Jean-Louis Fournel Jean-Louis Fournel, ancien élève de l’ENS Lyon, professeur à l’Université Paris 8 et membre senior…

Traditionnelle friperie de janvier pour la petite graine

Traditionnelle friperie de janvier pour la petite graine

En ce début de janvier, la Petite Graine organise sa traditionnelle friperie éphémère et gratuite au sein du lycée afin de donner une seconde vie aux habits délaissés…. Nous espérons que vous avez profité des vacances pour faire le tri dans vos placards : amenez à l’Aquarium à partir du mercredi 9 janvier les habits…

Ciné-Club du LHP-Mercredi 9 janvier 13h40 au Caméo Commanderie

Ciné-Club du LHP-Mercredi 9 janvier 13h40 au Caméo Commanderie

Synopsis:  La Huitième Femme de Barbe-Bleue ( 1938 ): Millionnaire américain profitant de ses vacances sur la Méditerranée, Michael Brandon fait la rencontre de Nicole de Loiselle, une aristocrate française ruinée. C’est dans ce magasin de vêtements niçois où « on parle anglais, on comprend l’américain » que débute le jeu de séduction loufoque du duo formé…

Sixième rencontre Calligrammes 2018-2019

Sixième rencontre Calligrammes 2018-2019

Sixième conférence-rencontre 2018-2019 Lycée Henri Poincaré Mardi 8 janvier 2019 à 17 h 15 Salle Fayolle Chers amis de Calligrammes, La sixième rencontre Calligrammes de cette année, mardi 08 janvier à 17h15, nous offrira le plaisir de recevoir Caroline Renouard Caroline Renouard est docteure en Arts de l’Université Paris-Est. Après un post-doctorat au Labex Arts-H2H,…

Les Sciences de l’Ingénieur se conjuguent au féminin au Lycée H.Poincaré

Les Sciences de l’Ingénieur se conjuguent au féminin au Lycée H.Poincaré

Le lycée Henri Poincaré a eu le plaisir d’accueillir l’opération « Sciences de l’Ingénieur au féminin » jeudi 29 novembre 2018. Cette journée nationale, qui a eu lieu sur l’ensemble du territoire, a été lancée par les associations « Elles bougent » et « UPSTI ». Elle a pour buts : de sensibiliser les jeunes…

Les MANCAV entrent en scène !

Les MANCAV entrent en scène !

Dernier acte pour les Mise A Niveau Cinéma Audio-Visuel qui ont présenté ce mardi 18 décembre les scènes de théâtre de l’absurde composées dans le cadre du cours de français de Monsieur Gallo. Conjuguant farce, humour noir, émotion, drame…les cinq groupes ont surmonté leur trac pour interpréter des sketchs souvent décalés sur le thème du…

Nous contacter