a

robe de mariée en ligne








g
Ciné-Club du LHP-Mercredi 4 décembre 13h40 au Caméo Commanderie

Ciné-Club du LHP-Mercredi 4 décembre 13h40 au Caméo Commanderie

Synopsis: 1873. Lin McAdam (James Stewart), à la recherche d’un homme avec qui il a un compte à régler, arrive en compagnie de son fidèle ami High Spade (Millard Mitchell) à Dodge City. On y fête le centenaire de l’Indépendance et un concours de tir est organisé à l’occasion : le gagnant se verra remettre la célèbre et convoitée carabine à répétition Winchester modèle 73 « One on a Thousand ». Lin se retrouve par le plus grand des hasards finaliste du fameux concours avec Dutch Henry Brown (Stephen McNally), l’homme que justement il poursuivait….

Anthony Mann 1906-1967

Anthony Mann (Emil Anton Bundsmann, de son vrai nom), nait le 30 juin 1906 à San Diego (Californie). À 16 ans, il commence sa carrière comme acteur puis régisseur de théâtre et voyagera à travers les États-Unis. En 1934, il fonde une troupe de théâtre dans laquelle jouera notamment James Stewart avec qui, par la suite, il tournera six films dont 5 westerns. En 1938, la Selznick International Pictures le recrute pour superviser les essais d’acteurs sur des films comme Autant en emporte le vent ou Rebecca. Il devient ensuite assistant de Preston Sturges à Paramount Pictures, puis réalise son premier film, Dr. Broadway, adapté d’une nouvelle de Borden Chase avec qui il travaillera plus tard. Il enchaîne par la suite les films de commande pour RKO Pictures et Universal. En 1947, il tourne Desperate, le premier de ses films dont il aura écrit le scénario. Celui-ci marquera le début de sa période policière qui durera jusqu’à la fin des années 50. C’est sur le tournage de La brigade du suicide (T Men) qu’il collabore pour la première fois avec le directeur de la photographie John Alton. La Porte du diable (Devil’s Doorway), film qui marque le début d’une nouvelle période dans la carrière de Mann. Ce sera le dernier film sur lequel il travaillera avec Alton. Jusqu’en 1960, il tournera un cycle de westerns dans lesquelles il tire le meilleur parti du CinemaScope en filmant les grands espaces. Ses héros sont très souvent des personnages complexes, au passé trouble, en quête de rachat et de reconnaissance et beaucoup plus ambigus que les archétypes universels de John Ford. C’est le cas de James Stewart dans Les Affameurs (le premier film en couleur de Mann) et de Gary Cooper dans L’Homme de l’Ouest. Avec Winchester 73, il entame une fructueuse collaboration avec le scénariste Borden Chase, collaboration qui s’achèvera en 1955 et 3 films plus tard avec L’Homme de la plaine. Après avoir consacré la dernière partie de sa carrière aux films historiques, il meurt subitement le 29 avril 1967 à Berlin pendant le tournage de Maldonne pour un espion, film qui sera achevé par l’acteur principal, Laurence Harvey.

Cliquer sur l’image ci-dessous pour visualiser la vidéo…

Winchester 73 est à l’origine un livre de Stuart N. Lake, auteur de Wyatt Earp, Frontier Marshall, récit dont s’inspira notamment John Ford pour La Poursuite infernale (1946). On retrouve d’ailleurs le personnage de Wyatt Earp dans Winchester 73. Fritz Lang devait primitivement réaliser le film en 1948 sur un scénario de Robert L. Richards. Le projet n’aboutit pas. ,Premier des cinq westerns qui réunissent Anthony Mann et James Stewart, Winchester 73 a la spécificité d’être, sous ses faux-airs de film choral, un traité sur la violence, qui replierait l’Histoire du Far West (les figures de Wyatt Earp et de son frère Virgil) sur celle de la Bible (Caïn et Abel). Le film propose une série de segments, toujours plus ou moins articulés autour de la quête vengeresse de Lin McAdam (James Stewart), dont le sujet serait en fin de compte la conquête de l’Ouest, symbolisée par une carabine exceptionnelle, la Winchester 73. La construction sophistiquée de Winchester 73 converge ainsi vers une remise à plat, c’est-à-dire à un duel à l’air libre, un contre un, dans un terrain toutefois escarpé et abondant d’aspérités et de cachettes. En somme, un lieu qui serait l’expression de la complexité biscornue de la justice de l’Ouest, et dont la rugosité vient contrer la simplicité apparente d’un affrontement manichéen entre le Bien et le Mal.

Multipliant à l’infini les éléments dramatiques de son script, à travers cette stupéfiante succession de péripéties resserrées au cours desquelles tout pittoresque est évacué, il nous montre déjà toute l’étendue de son talent et nous confirme qu’il n’est pas nécessaire d’utiliser obligatoirement le format large pour faire respirer un plan ou un paysage. Son sens du cadrage dans le format 1.33 est vraiment étonnant, témoin ceux légèrement penchés et de dos sur les deux tireurs lors du concours du début ou les gros plans ou plans américains sur James Stewart vraiment de toute beauté. Comment ne pas être ébloui par ses mouvements d’appareil et, pour n’en citer qu’un, ce superbe travelling latéral partant du groupe de soldats, traversant l’étendue désertique pour arriver subrepticement sur les Indiens prêts à l’attaque (qui aboutira à ce travelling époustouflant à 360° ouvrant L’Homme de la plaine et qu’Otis B. Driftwood décrit minutieusement dans sa critique) ? Et comment enfin ne pas s’agenouiller devant ce gunfight final de cinq minutes, « véritable modèle de balistique » selon Patrick Brion, au cours duquel, par une mise en place topographique incroyable qui nous fait nous y retrouver dans ses entrelacs, les personnages se meuvent avec intelligence et les balles viennent ricocher contre le rochers ?

Trois formules d’abonnement :

  • Pour tous les films (25 €)
  • Pour 10 films (21 €)
  • Pour 5 films (13 €)
  • Possibilité d’acheter des billets à l’unité (4 €)

VENEZ NOMBREUX!

Plus d'actualités.....

Les khâgneux face aux photographies d’Arlene Gottfried

Les khâgneux face aux photographies d’Arlene Gottfried

Guidés par leur professeur d’anglais, Monsieur Coudert, les khâgneux A/L et LSH qui étudient la civilisation anglo-américaine ont découvert jeudi 5 décembre l’exposition « La rue nous appartient », accueillie par le Musée des Beaux-Arts de Nancy jusqu’au 12 janvier 2020. Ce sont plus de soixante-dix clichés de la photographe new-yorkaise Arlene Gottfried, encore peu…

Gérald Tenenbaum à la rencontre des khâgneux

Gérald Tenenbaum à la rencontre des khâgneux

Mercredi 4 décembre, Gérald Tenenbaum, écrivain et mathématicien, est venu présenter ses deux derniers ouvrages, le roman Reflets des jours mauves, et l’essai Des mots et des maths, auprès des étudiants de khâgne LSH. Ce fut l’occasion d’un échange vif et nourri sur les questions –l’hérédité, la transmission, le désir de connaître l’avenir– posées par…

Ciné-Club du LHP-Mercredi 4 décembre 13h40 au Caméo Commanderie

Ciné-Club du LHP-Mercredi 4 décembre 13h40 au Caméo Commanderie

Synopsis: 1873. Lin McAdam (James Stewart), à la recherche d’un homme avec qui il a un compte à régler, arrive en compagnie de son fidèle ami High Spade (Millard Mitchell) à Dodge City. On y fête le centenaire de l’Indépendance et un concours de tir est organisé à l’occasion : le gagnant se verra remettre…

32ème Forum des Grandes Écoles

32ème Forum des Grandes Écoles

Les professeurs, les élèves et leurs parents sont conviés, le mercredi 20 novembre 2019, de 10h à 16h, au 32ème Forum des Grandes Écoles du Lycée Henri Poincaré de Nancy. Celui-ci est organisé par HEC Initiative, l’association des classes préparatoires de l’établissement. A cette occasion, près de 120 grandes écoles, ainsi que leur cursus, seront…

Seconde rencontre Calligrammes 2019-2020

Seconde rencontre Calligrammes 2019-2020

Seconde conférence-rencontre 2019-2020 Lycée Henri Poincaré Mardi 12 novembre 2019 à 17h15 Salle Fayolle Chers amis de Calligrammes, La seconde rencontre Calligrammes de cette année, mardi 12 novembre à 17h15, nous offrira le plaisir de recevoir Mark BAILONI Mark BAILONI est Maître de Conférences en Géographie à l’Université de Lorraine, et Directeur du Collégium Sciences…

Ciné-Club du LHP-Mercredi 6 novembre 13h40 au Caméo Commanderie

Ciné-Club du LHP-Mercredi 6 novembre 13h40 au Caméo Commanderie

Synopsis: L’entre-deux-guerres en France. Après trente années de bons et loyaux services en tant que caissier dans une banque, Henri Verdoux (Charles Chaplin) perd son emploi suite à la crise économique. Afin de subvenir aux besoins de sa femme invalide et de son fils, il se recycle dans un autre business, le meurtre de vieilles…

Des traducteurs en herbe au lycée !

Des traducteurs en herbe au lycée !

Sous la tutelle de leur professeur d’anglais, M. Coudert, des étudiants d’hypokhâgne et de khâgne ont participé l’an dernier à la traduction de The Suicide, roman policier psychologique de l’écrivain américain contemporain Mark SaFranko, dans le cadre de la résidence ARIEL organisée par l’Université de Lorraine Cette traduction, dirigée par Barbara Schmidt, a été publiée…

Première journée des Olympiades des lycées en UNSS: Run&Bike

Première journée des Olympiades des lycées en UNSS: Run&Bike

Mercredi 16 octobre 2 équipes du Lycée ont participé à la compétition VTT- course sur le site de l’ »Avant Garde » à Pompey. Il s’agissait de faire 7 tours le plus vite possible, sous forme de relais entre binômes garçons et filles. Le Run and bike, également appelé Bike & run, est une épreuve sportive généralement…

Retrait des diplômes du baccalauréat session 2019 ou des certificats de fin d’étude secondaires.

Retrait des diplômes du baccalauréat session 2019 ou des certificats de fin d’étude secondaires.

Les diplômes du baccalauréat session 2019 ou les certificats de fin d’études secondaires (CFES) seront à retirer à partir du 25 novembre 2019 et jusqu’au 15 mai 2020 de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 16h30 du lundi au vendredi au bureau du secondaire du lycée – Entrée : 2, rue de la Visitation –…

Maupassant au Caméo !

Maupassant au Caméo !

Mardi 15 octobre, 70 étudiants de MANCAV et de khâgne LSH ont eu la chance d’assister à la projection d’« Une partie de campagne » de Renoir et du« Plaisir » d’Ophuls au cinéma Caméo, accompagnés de leurs enseignantes, Mmes Claisse, Schott, Stricher et Vicari. Une projection sur mesure, puisque les nouvelles de Maupassant sont…

Ciné-Club du LHP-Mercredi 16 octobre 13h40 au Caméo Commanderie

Ciné-Club du LHP-Mercredi 16 octobre 13h40 au Caméo Commanderie

Synopsis: La Tortue Rouge est un film d’animation franco-belgo-japonais sorti en 2016. Un naufragé se retrouve sur une île déserte suffisamment pourvue pour l’accueillir. Celui-ci tentera de quitter cet endroit mais il en sera empêché par une grande tortue marine à la carapace rouge. Après avoir tenté de la tuer le naufragé connaîtra une aventure…

Völklinger Hütte Patrimoine Culturel Mondial de l’UNESCO

Völklinger Hütte Patrimoine Culturel Mondial de l’UNESCO

Accompagnés par leurs professeurs d’arts plastiques et d’histoire des arts, Mme Schott-Bréchet, Mme Ung et M Gallo, les élèves du lycée Poincaré ont eu l’occasion de découvrir les friches industrielles du site de Volklingen, en Allemagne, ce mercredi 09 octobre 2019.L’usine sidérurgique de Völklingen (en allemand : Völklinger Hütte) est un complexe sidérurgique situé dans…

Nous contacter