a

robe de mariée en ligne








g
Ciné-Club du LHP-Mercredi 23 janvier 13h40 au Caméo Commanderie

Ciné-Club du LHP-Mercredi 23 janvier 13h40 au Caméo Commanderie

Synopsis: Général vénitien bien qu’originaire de la Mauritanie romaine, Othello (incarné par Orson Welles lui-même) file le parfait amour avec l’angélique et sublime Desdémone (dont le rôle est donné à Suzanne Cloutier) qu’il a épousé en secret. Toutefois, entre Iago, le lieutenant d’Othello, vouant une haine abyssale à son supérieur, et Roderigo, amoureux ébranlé de la mariée ; tout le monde ne voit pas leur bonheur du nouveau couple du même œil. Alors qu’il est envoyé sur l’île de Chypre pour prévenir une attaque turque, le perfide Iago (incarné par Michael Mcliammoir) met en place manigances et vilenies pour détruire le couple, dont il envie la joie, en persuadant, par l’orchestration de sa mise en scène, de l’infidélité de Desdémone.

Orson Welles 1915-1985

L’artiste américain Orson Welles, qui endossa durant sa vie les nombreuses casquettes de réalisateur, acteur, scénariste, producteur, metteur en scène, illusioniste, écrivain et dessinateur (rien que ça !), est né le 6 mai 1915 à Kenosha. C’est en 1952 qu’il réalise une des plus célèbres adaptation de la mythique pièce de Shakespeare : Othello (dont le titre original était The Tragedy of Othello : the Moor of Venice ) Pendant de nombreuses années, Orson Welles ne va cesser d’alterner entre ses différents métiers, réalisant un film un jour et mettant en scène une pièce le lendemain, ou encore écrivant un scénario pour Chaplin (Monsieur Verdoux)… De projets en projets, Orson Welles, malgré ses nombreuses prises de becs avec la RKO, réalise de nombreux succès, à la fois critique et public, en tout genre : films de fictions, films documentaires, téléfilms … Dans les années 70-80, il entreprend plusieurs tournages, notamment de documentaires, qui reste inachevés faute de moyens mais aussi de temps… En effet, Orson Welles s’éteint le 10 octobre 1985, à l’âge de 70 ans, à Los Angeles…

Cliquer sur l’image ci-dessous pour visualiser la vidéo…

Troisième adaptation par Welles d’une pièce shakespearienne, le réalisateur crée une pépite qui se distingue comme un chef-d’œuvre cinématographique donnant un écho nouveau à la pièce du dramaturge anglais. Récompensé par le Grand Prix du Festival de Cannes en 1952 (ancienne Palme d’Or), Othello est un film ayant failli ne pas voir le jour tant le réalisateur américain a rencontré de difficultés au cours de la réalisation de cette adaptation. Un tournage épisodique, s’étendant de 1948 à 1950. Les causes ? Entre problèmes budgétaires lié à l’abandon du producteur initial (avec qui Orson Welles ne cessait de se disputer), changements imprévus de comédiens, un doublage du personnage féminin et de lui-même en post-production, Welles a été contraint d’interrompre plus d’une fois le tournage d’Othello et de jouer en tant qu’acteur dans d’autres films afin de réunir les fonds nécessaires au tournage. Résultat de ces obstacles ? Du génie. La tragédie shakespearienne attend les sphères éthérées et l’adaptation en est stupéfiante. Le morcellement, la dislocation (passant d’Italie au Maroc pour son tournage), l’opposition en deviennent les clefs esthétiques du film.
Des panoramiques resserrés et des plans rapprochés par contraintes financières. Le film n’en demeure pas moins un bijou visuel, où Orson Welles s’approprie et dompte au mieux l’image. Chaque plan est ainsi sublimé par des contrastes entre ombre et lumière, à l’image de l’intériorité du héros ou de l’opposition – presque manichéenne (tant on peut avoir l’impression d’un « méchant » manipulant un « gentil ») entre le lieutenant et son supérieur.

Un véritable tableau audacieux se crée en chaque scène. Usant à la perfection des lignes géométriques construisant le cadre, Welles n’hésite pas à piéger ces personnages dans une tragédie par des plongées comme des contre-plongées ; par des plans décadrés (débullés) ou encore par des plans véritablement symboliques (tels que la cage à l’arrivée de Chypre) Victimes inlassables du destin comme le veut toute tragédie, les personnages – joués de manière si sobres au sein d’un film pourtant hétérogène – apparaissent aussi minuscules que des bêtes et sont constamment enfermés, à l’étroit, dans l’immensité d’un décor d’Alexander Trauner, poussant la tragédie à son paroxysme dont la seule issue est bien connue de tout élève ayant écouté en cours de français. Une disparité dans le tournage qui se révèle être un véritable défi pour le réalisateur au montage. Un obstacle brillamment surmonté par l’harmonie créée par la disharmonie des plans (entre Italie et Maroc, entre lieux si différents avant leurs raccords) à tel point que l’essayiste français Ishaghpour théorise une nouvelle esthétique propre à la période européenne d’Orson Welles qui « inaugure avec Othello sa période européenne en portant immédiatement à son sommet l’esthétique du non-raccord qui gouvernera désormais la plus grande partie de son œuvre »

 

Trois formules d’abonnement :

  • Pour tous les films (25 €)
  • Pour 10 films (21 €)
  • Pour 5 films (15 €)
  • Possibilité d’acheter des billets à l’unité (4 €)

VENEZ NOMBREUX!

Plus d'actualités.....

6 février 2018: JOURNEE AVOGADRO !

6 février 2018: JOURNEE AVOGADRO !

En ce 6 février 2019, les chimistes de Poinca vous invitent à célébrer la constante d’Avogadro. Une série de devinettes est proposée sous formes d’affichettes dans les couloirs du lycée. Ouvrez vos yeux et munissez-vous de votre smartphone ! L’année 2018-2019 a été désignée par le ministère de l’Éducation nationale et le ministère de l’Enseignement supérieur,…

Huitième rencontre Calligrammes 2018-2019

Huitième rencontre Calligrammes 2018-2019

Huitième conférence-rencontre 2018-2019 Lycée Henri Poincaré Mardi 26 février 2019 à 17 h 15 Salle Fayolle Chers amis de Calligrammes, La huitième rencontre Calligrammes de cette année, mardi 26 février à 17h15, nous offrira le plaisir de recevoir Makram Abbès Elle concernera très directement le programme de philosophie des khâgneux, mais le conférencier, qui intervient…

Ciné-Club du LHP-Mercredi 06 février 13h40 au Caméo Commanderie

Ciné-Club du LHP-Mercredi 06 février 13h40 au Caméo Commanderie

Synopsis: Une femme de Séoul reçoit par la poste, en un seul courrier, des lettres d’un Japonais, Mori, qui lui a déclaré sa flamme deux ans auparavant et qu’elle a alors repoussé. Revenu récemment dans le but de la retrouver, Mori y décrit ses pérégrinations dans la ville, y compris son aventure avec la serveuse…

A vous les studios…

A vous les studios…

Les élèves de TMD et d’histoire des arts, accompagnés par leurs professeurs Monsieur Gégout et Monsieur Gallo, ont eu l’occasion de découvrir mardi 22 février 2019 les studios d’enregistrement mythiques de Radio France, avant de participer à un atelier de danse sud-africaine « Gumboots » à la Philharmonie de Paris. Une journée ponctuée par de belles rencontres,…

Conférence « théories du complot et crédulité » au LHP

Conférence « théories du complot et crédulité » au LHP

Vendredi après-midi, s’est tenue salle Fayolle une conférence sur « théories du complot et la crédulité » de certains face à elle. Elle concernait les classes de 2D, 2G, 2E et 1ESb (avec Mme Fagot, et messieurs Moncotel et Gallo), ainsi que quelques élèves de terminale volontaires (ceux qui préparent le concours d’entrée à Science po, ce…

Ciné-Club du LHP-Mercredi 23 janvier 13h40 au Caméo Commanderie

Ciné-Club du LHP-Mercredi 23 janvier 13h40 au Caméo Commanderie

Synopsis: Général vénitien bien qu’originaire de la Mauritanie romaine, Othello (incarné par Orson Welles lui-même) file le parfait amour avec l’angélique et sublime Desdémone (dont le rôle est donné à Suzanne Cloutier) qu’il a épousé en secret. Toutefois, entre Iago, le lieutenant d’Othello, vouant une haine abyssale à son supérieur, et Roderigo, amoureux ébranlé de…

Septième rencontre Calligrammes 2018-2019

Septième rencontre Calligrammes 2018-2019

Septième conférence-rencontre 2018-2019 Lycée Henri Poincaré Lundi 21 janvier 2019 à 17 h 15 Salle Fayolle Chers amis de Calligrammes, La septième rencontre Calligrammes de cette année, lundi 21 janvier à 17h15, nous offrira le plaisir de recevoir Jean-Louis Fournel Jean-Louis Fournel, ancien élève de l’ENS Lyon, professeur à l’Université Paris 8 et membre senior…

Traditionnelle friperie de janvier pour la petite graine

Traditionnelle friperie de janvier pour la petite graine

En ce début de janvier, la Petite Graine organise sa traditionnelle friperie éphémère et gratuite au sein du lycée afin de donner une seconde vie aux habits délaissés…. Nous espérons que vous avez profité des vacances pour faire le tri dans vos placards : amenez à l’Aquarium à partir du mercredi 9 janvier les habits…

Ciné-Club du LHP-Mercredi 9 janvier 13h40 au Caméo Commanderie

Ciné-Club du LHP-Mercredi 9 janvier 13h40 au Caméo Commanderie

Synopsis:  La Huitième Femme de Barbe-Bleue ( 1938 ): Millionnaire américain profitant de ses vacances sur la Méditerranée, Michael Brandon fait la rencontre de Nicole de Loiselle, une aristocrate française ruinée. C’est dans ce magasin de vêtements niçois où « on parle anglais, on comprend l’américain » que débute le jeu de séduction loufoque du duo formé…

Sixième rencontre Calligrammes 2018-2019

Sixième rencontre Calligrammes 2018-2019

Sixième conférence-rencontre 2018-2019 Lycée Henri Poincaré Mardi 8 janvier 2019 à 17 h 15 Salle Fayolle Chers amis de Calligrammes, La sixième rencontre Calligrammes de cette année, mardi 08 janvier à 17h15, nous offrira le plaisir de recevoir Caroline Renouard Caroline Renouard est docteure en Arts de l’Université Paris-Est. Après un post-doctorat au Labex Arts-H2H,…

Les Sciences de l’Ingénieur se conjuguent au féminin au Lycée H.Poincaré

Les Sciences de l’Ingénieur se conjuguent au féminin au Lycée H.Poincaré

Le lycée Henri Poincaré a eu le plaisir d’accueillir l’opération « Sciences de l’Ingénieur au féminin » jeudi 29 novembre 2018. Cette journée nationale, qui a eu lieu sur l’ensemble du territoire, a été lancée par les associations « Elles bougent » et « UPSTI ». Elle a pour buts : de sensibiliser les jeunes…

Les MANCAV entrent en scène !

Les MANCAV entrent en scène !

Dernier acte pour les Mise A Niveau Cinéma Audio-Visuel qui ont présenté ce mardi 18 décembre les scènes de théâtre de l’absurde composées dans le cadre du cours de français de Monsieur Gallo. Conjuguant farce, humour noir, émotion, drame…les cinq groupes ont surmonté leur trac pour interpréter des sketchs souvent décalés sur le thème du…

Nous contacter