a

robe de mariée en ligne








g
Ciné-Club du LHP-Mercredi 03 octobre à 13h40 au Caméo Commanderie

Ciné-Club du LHP-Mercredi 03 octobre à 13h40 au Caméo Commanderie

Synopsis: La chanteuse et idole J-pop Mima quitte son groupe déjà très populaire, les Cham, pour se lancer dans une carrière d’actrice. Elle accepte alors un petit rôle dans une série télévisée. Elle reste entourée de ses deux agents Tadokoro et Rumi, une ancienne chanteuse. Alors que Tadokoro est convaincu par cette nouvelle orientation, Rumi est plus réticente. À partir du moment où elle se reconvertit, de plus en plus d’évènements inquiétants surviennent ; elle reçoit des menaces, le site web Chez Mima relate ses faits et gestes à la première personne, et un de ses fans l’épie constamment. Enfin, Mima découvre que l’homme ayant perturbé son dernier concert a été assassiné. Yoko, le personnage que joue Mima dans la série acquiert un rôle plus important : elle subit un viol collectif. À la lecture du script, Rumi est horrifiée et imagine demander un changement. Tadokoro n’est pas d’accord, et trouve qu’effectuer cette demande n’est pas professionnel. Mima, décidée à devenir actrice, tient à faire cette scène. À partir de là, elle a des hallucinations, voyant son ancien personnage de chanteuse lui reprocher cette nouvelle carrière…

Satoshi Kon (1963-2010)

Après des débuts brillants et touche-à-tout (mangaka, coscénariste pour le cinéma) auprès de Katsuhiro Ōtomo, Satoshi Kon s’engage dans le cinéma d’animation. Toujours sous la coupe du maître, il travaillera aussi avec Mamoru Oshii (Patlabor 2, 1993). Puis il se lance et réalise son premier film d’animation avec les Studio MadHouse. Dès son premier long métrage d’animation (Perfect Blue, 1997), l’artiste montre son talent en proposant une approche graphique très réaliste pour ce thriller. Loin des concepts occidentaux de l’animation de l’époque, ce film – interdit aux moins de 12 ans – fait sensation par la justesse du rendu des émotions des protagonistes, son introspection de la psychologie humaine tout en traitant un phénomène typiquement japonais, les idoles. S’il traite d’autres sujets par la suite (Millennium Actress, 2002 ; Tokyo Godfathers, 2003), son style conservera cette approche de la réalité subjective, faisant de lui un réalisateur atypique. Il réalisera la série d’animation Paranoïa Agent, prémice au chef-d’œuvre Paprika qui obtient une reconnaissance internationale.

Cliquer sur l’image ci-dessous pour visualiser la vidéo…

Perfect Blue est l’adaptation du roman Perfect Blue : Complete Metamorphosis de Yoshikazu Takeuchi paru en 1991. Cependant, Satoshi Kon a pris beaucoup de liberté avec l’oeuvre d’origine qu’il appréciait peu et a conservé les deux éléments majeurs du livre : un thriller qui se déroule dans le monde de la J-Pop. Perfect Blue devait à l’origine être une mini-série live mais les plateaux de tournage situés à Kobe ont été partiellement détruits suite à un tremblement de terre en 1995. Pour ne pas perdre la totalité de l’argent investi dans le projet, les producteurs choisissent alors de lancer une nouvelle adaptation animée et destinée au marché vidéo. Cette décision leur permet de réaliser un film à moindre frais et qui ne soit pas soumis à la censure de la télévision.

Le vertige que provoque encore le visionnage de Perfect Blue vingt ans après sa sortie est sidérant. Il ne s’agit pas seulement d’un écho lointain de l’impact initial du film, qui reste encore perceptible bien au-delà de l’archipel[1]. Revoir le premier film de Satoshi Kon en 2018 est surtout l’occasion de se rendre compte à quel point ce jeune réalisateur était alors visionnaire : au sein d’un thriller hitchcockien brillant, le tourbillon métaphysique qu’il installe peu à peu embrasse pleinement les peurs engendrées par la virtualisation des rapports sociaux, tout en ne se limitant jamais à un simple discours. Perfect Blue n’est en fait rien d’autre qu’une des premières matérialisations, et une des plus brillantes, de ce qui se joue avec l’imaginaire au XXIème siècle. Le film ne peut être résumé ni à un genre (le thriller), ni à un propos, ni à une seule lecture des événements qu’il restitue : il est constamment multiple, et c’est précisément ce qui le définit, tout comme son personnage. Il travaille les déchirures et les tensions entre différentes parts d’un ensemble, et ce à toutes les échelles : dans la composition des plans, dans l’intrigue elle-même, jusque dans les questionnements philosophiques autour de la définition de l’identité. Quel que soit l’angle d’approche du film de Satoshi Kon, tout ramène ainsi à une tension douloureuse et nécessaire entre différents pôles pour parvenir à se définir, avec au sommet de ces tensions, celle entre rêve et état éveillé, entre fiction et réalité. La terreur que l’on ressent peu à peu naît de la peur de voir ces tensions disparaître, au profit d’un imaginaire collectif simplement divertissant qui gommerait les rêves personnels et placerait la réalité au second plan

Trois formules d’abonnement :

  • Pour tous les films (25 €)
  • Pour 10 films (21 €)
  • Pour 5 films (15 €)
  • Possibilité d’acheter des billets à l’unité (4 €)

VENEZ NOMBREUX!

Plus d'actualités.....

6 février 2018: JOURNEE AVOGADRO !

6 février 2018: JOURNEE AVOGADRO !

En ce 6 février 2019, les chimistes de Poinca vous invitent à célébrer la constante d’Avogadro. Une série de devinettes est proposée sous formes d’affichettes dans les couloirs du lycée. Ouvrez vos yeux et munissez-vous de votre smartphone ! L’année 2018-2019 a été désignée par le ministère de l’Éducation nationale et le ministère de l’Enseignement supérieur,…

Huitième rencontre Calligrammes 2018-2019

Huitième rencontre Calligrammes 2018-2019

Huitième conférence-rencontre 2018-2019 Lycée Henri Poincaré Mardi 26 février 2019 à 17 h 15 Salle Fayolle Chers amis de Calligrammes, La huitième rencontre Calligrammes de cette année, mardi 26 février à 17h15, nous offrira le plaisir de recevoir Makram Abbès Elle concernera très directement le programme de philosophie des khâgneux, mais le conférencier, qui intervient…

Ciné-Club du LHP-Mercredi 06 février 13h40 au Caméo Commanderie

Ciné-Club du LHP-Mercredi 06 février 13h40 au Caméo Commanderie

Synopsis: Une femme de Séoul reçoit par la poste, en un seul courrier, des lettres d’un Japonais, Mori, qui lui a déclaré sa flamme deux ans auparavant et qu’elle a alors repoussé. Revenu récemment dans le but de la retrouver, Mori y décrit ses pérégrinations dans la ville, y compris son aventure avec la serveuse…

A vous les studios…

A vous les studios…

Les élèves de TMD et d’histoire des arts, accompagnés par leurs professeurs Monsieur Gégout et Monsieur Gallo, ont eu l’occasion de découvrir mardi 22 février 2019 les studios d’enregistrement mythiques de Radio France, avant de participer à un atelier de danse sud-africaine « Gumboots » à la Philharmonie de Paris. Une journée ponctuée par de belles rencontres,…

Conférence « théories du complot et crédulité » au LHP

Conférence « théories du complot et crédulité » au LHP

Vendredi après-midi, s’est tenue salle Fayolle une conférence sur « théories du complot et la crédulité » de certains face à elle. Elle concernait les classes de 2D, 2G, 2E et 1ESb (avec Mme Fagot, et messieurs Moncotel et Gallo), ainsi que quelques élèves de terminale volontaires (ceux qui préparent le concours d’entrée à Science po, ce…

Ciné-Club du LHP-Mercredi 23 janvier 13h40 au Caméo Commanderie

Ciné-Club du LHP-Mercredi 23 janvier 13h40 au Caméo Commanderie

Synopsis: Général vénitien bien qu’originaire de la Mauritanie romaine, Othello (incarné par Orson Welles lui-même) file le parfait amour avec l’angélique et sublime Desdémone (dont le rôle est donné à Suzanne Cloutier) qu’il a épousé en secret. Toutefois, entre Iago, le lieutenant d’Othello, vouant une haine abyssale à son supérieur, et Roderigo, amoureux ébranlé de…

Septième rencontre Calligrammes 2018-2019

Septième rencontre Calligrammes 2018-2019

Septième conférence-rencontre 2018-2019 Lycée Henri Poincaré Lundi 21 janvier 2019 à 17 h 15 Salle Fayolle Chers amis de Calligrammes, La septième rencontre Calligrammes de cette année, lundi 21 janvier à 17h15, nous offrira le plaisir de recevoir Jean-Louis Fournel Jean-Louis Fournel, ancien élève de l’ENS Lyon, professeur à l’Université Paris 8 et membre senior…

Traditionnelle friperie de janvier pour la petite graine

Traditionnelle friperie de janvier pour la petite graine

En ce début de janvier, la Petite Graine organise sa traditionnelle friperie éphémère et gratuite au sein du lycée afin de donner une seconde vie aux habits délaissés…. Nous espérons que vous avez profité des vacances pour faire le tri dans vos placards : amenez à l’Aquarium à partir du mercredi 9 janvier les habits…

Ciné-Club du LHP-Mercredi 9 janvier 13h40 au Caméo Commanderie

Ciné-Club du LHP-Mercredi 9 janvier 13h40 au Caméo Commanderie

Synopsis:  La Huitième Femme de Barbe-Bleue ( 1938 ): Millionnaire américain profitant de ses vacances sur la Méditerranée, Michael Brandon fait la rencontre de Nicole de Loiselle, une aristocrate française ruinée. C’est dans ce magasin de vêtements niçois où « on parle anglais, on comprend l’américain » que débute le jeu de séduction loufoque du duo formé…

Sixième rencontre Calligrammes 2018-2019

Sixième rencontre Calligrammes 2018-2019

Sixième conférence-rencontre 2018-2019 Lycée Henri Poincaré Mardi 8 janvier 2019 à 17 h 15 Salle Fayolle Chers amis de Calligrammes, La sixième rencontre Calligrammes de cette année, mardi 08 janvier à 17h15, nous offrira le plaisir de recevoir Caroline Renouard Caroline Renouard est docteure en Arts de l’Université Paris-Est. Après un post-doctorat au Labex Arts-H2H,…

Les Sciences de l’Ingénieur se conjuguent au féminin au Lycée H.Poincaré

Les Sciences de l’Ingénieur se conjuguent au féminin au Lycée H.Poincaré

Le lycée Henri Poincaré a eu le plaisir d’accueillir l’opération « Sciences de l’Ingénieur au féminin » jeudi 29 novembre 2018. Cette journée nationale, qui a eu lieu sur l’ensemble du territoire, a été lancée par les associations « Elles bougent » et « UPSTI ». Elle a pour buts : de sensibiliser les jeunes…

Les MANCAV entrent en scène !

Les MANCAV entrent en scène !

Dernier acte pour les Mise A Niveau Cinéma Audio-Visuel qui ont présenté ce mardi 18 décembre les scènes de théâtre de l’absurde composées dans le cadre du cours de français de Monsieur Gallo. Conjuguant farce, humour noir, émotion, drame…les cinq groupes ont surmonté leur trac pour interpréter des sketchs souvent décalés sur le thème du…

Nous contacter