a

robe de mariée en ligne








g

Les classes préparatoires littéraires

Les classes préparatoires Littéraires


Titre1
Les classes préparatoires littéraires sont ouvertes, sur dossier, à tous les bacheliers, quelles que soient les spécialités suivies en 1ère et en Terminale. Aucune spécialité n’est exigée car le tronc commun de la Terminale est déjà composé de nombreux enseignements littéraires.. La scolarité y dure deux ans : Lettres Supérieures (ou « hypokhâgne ») en 1ère année, puis Première Supérieure (ou « khâgne ») en 2ème année. Certains étudiants motivés peuvent être autorisés à refaire une deuxième année (« cuber »).

L’enseignement y est pluridisciplinaire et vise à apporter, dans un cadre à la fois exigeant et bienveillant, une culture générale étendue, des qualités d’analyse et de réflexion, ainsi que de solides méthodes de travail. Ces classes préparent à trois types de parcours :


 

Titre2
Les études comprennent des heures de cours, mais aussi des devoirs surveillés, des concours blancs et des interrogations orales individuelles avec chaque professeur.Titre3

Titre4
A l’issue de la première année, sur décision du conseil de classe, les étudiants peuvent passer en deuxième année. Ils ont le choix entre deux classes de khâgne différentes, selon la spécialisation qu’ils veulent suivre pour passer les concours.

Titre5

Certaines Grandes écoles (IEP, Ecoles de commerce, notamment) comportent des épreuves de concours spécifiques, qui ne sont pas préparées par les enseignements habituels de la classe préparatoire. Au Lycée Poincaré, les étudiants qui visent ces écoles bénéficient d’une préparation spécifique facultative. Elle concerne par exemple :

  • la culture générale (IEP)
  • l’histoire du XXème siècle (IEP)
  • le résumé et la synthèse de textes (Ecoles de commerce)
  • l’oral d’entretien de personnalité (IEP, Ecoles de commerce, CELSA, etc.)
  • le perfectionnement en langues vivantes (IEP, Ecoles de commerce, écoles de traducteurs)

 

Titre6

 

tableauCPGE4

 


 

Titre7

Nos résultats aux concours se distinguent par :

  • leur excellence : depuis 2012, le lycée Poincaré compte 37 admissions dans l’une ou l’autre des Écoles Normales Supérieures.
  • leur diversité : nos khâgneux intègrent aussi bien les ENS que les IEP et les Écoles de commerce. Ils sont aussi admis dans des cursus sélectifs plus singuliers (École du Louvre, Licence « Sciences de la société » de Paris-Dauphine, etc.).
  • leur régularité : tous les ans, bien des étudiants sont admis dans les Grandes Écoles, même les plus sélectives : en 2016, la khâgne Ulm est classée 3ème de France et la khâgne Lyon 8ème par le magazine L’Etudiant. En 2019, la khâgne Ulm est classée 8e et la khâgne Lyon 4e par Le Figaro étudiant.

Notre formation pousse chaque étudiant, quel que soit son niveau, à donner le meilleur de lui-même. Ceux qui poursuivent leurs études à l’Université le font toujours brillamment, grâce à la solidité des acquis de la classe préparatoire

Faire réussir chacun est notre objectif !


 

Titre9

Pourquoi avoir choisi la prépa ?

« Je souhaitais bénéficier d’un enseignement encadré et excellent. Le contact humain, notamment avec les professeurs, était une nécessité à mes yeux. La classe préparatoire représentait cela pour moi : l’excellence de l’enseignement, l’exigence, le dépassement de soi, mais aussi une présence humaine au quotidien, un encadrement rassurant. » (Marion).

« J’y ai vu un parfait compromis entre mon envie d’améliorer la qualité de mon travail et de ma réflexion, et ma peur de m’engager trop rapidement dans un seul ensemble de disciplines à l’Université. J’étais un peu réticent au départ car je me retrouvais face à un format de cours inconnu, malgré ses similitudes avec le lycée. Mais assez rapidement les rétrospectives effectuées en hypokhâgne en littérature, philosophie ou en histoire m’ont enchanté et m’ont encouragé à continuer car je me suis aperçu de la quantité de savoirs et de culture que la prépa littéraire était prête à offrir » (Benjamin).

« Après la terminale, je savais que je voulais intégrer une classe préparatoire en raison de la réputation d’excellence de ces filières qui permettent une véritable transition entre le lycée et le supérieur : on s’y sent bien entouré, non seulement grâce à la solidarité qui se crée entre les élèves, mais aussi grâce aux professeurs qui sont très à l’écoute. La classe préparatoire a aussi l’avantage de promettre un grand nombre de débouchés, dans la mesure où on peut y passer beaucoup de concours différents, même en première année. » (Cloé).

L’ambiance au lycée Poincaré

« Ayant passé trois années au Lycée Poincaré, j’ai pu voir toutes les facettes de la vie de khâgneux, entre les soirées de travail en groupe, les khôlles, l’ambiance chaleureuse de la classe et les professeurs toujours disposés à nous aider et à nous conseiller. » (Akila).

« Les meilleures années de mon cursus ! Les amis de prépa restent toujours des amis, on a surmonté beaucoup de choses ensemble, et eu de très beaux moments de cohésion, de rire et d’entraide. C’est l’un des grands « plus » de la prépa à Poinca, l’humain et l’amitié. » (Aurélien C.).

« L’excellente ambiance du lycée et de la classe est en grande partie due aux professeurs, qui ne créent pas d’esprit de compétition malsain. Chaque professeur est là pour nous soutenir et nous pousser. Ils cherchent à tirer le meilleur de nous, mais selon nos capacités. Ils ne cherchent pas à nous dresser les uns contre les autres, mais nous encouragent à nous entraider » (Marion).

« À Poincaré, l’amour du savoir primait, couplé à une attention portée à chacun, quelles que soient ses compétences. C’était le contraire d’une ruche uniformisée : chacun avait sa place, son identité et personne n’était abandonné en cours de route. Un système suffisamment souple pour que nous puissions tous y trouver notre compte, tout en nous incitant à nous dépasser » (Aurore).

Qu’apporte une prépa à Poinca ?

« Suite à ces deux années de classe préparatoire, j’ai découvert mes capacités de travail et d’apprentissage. J’ai appris à apprendre. Auparavant, je pensais savoir travailler, m’organiser, rédiger… Avec la prépa, j’ai compris ce qu’était le dépassement de soi. Grâce à la prépa, des ressources que j’ignorais m’ont été révélées. Je sais gérer le stress efficacement. Je sais m’organiser et définir des priorités. » (Marion)

« L’extraordinaire plaisir de se sentir penser en autonomie, au bout de quelques mois déjà : quand on commence à considérer comme légitime son propre esprit critique, à se faire confiance, finalement ; c’est une fierté et une vraie source de joie » (Aurore).

« La classe préparatoire m’a apporté diverses compétences précieuses (esprit de synthèse, aisance à l’oral, rigueur) mais aussi une ouverture culturelle que je n’imaginais même pas en y arrivant. C’est une formation où l’on ne cesse d’apprendre et d’être mis au défi, toujours encadrés par des professeurs bienveillants et intéressants. La classe prépa m’a aussi appris à avoir confiance en moi. » (Cloé)

Un bon souvenir de ces années à Poinca ?

« La soirée des Saturnales, pendant laquelle nous caricaturons nos professeurs autour d’un délicieux repas. » (Akila).

« Il n’y en a pas qu’un seul, il y en a des milliers : la joie des soirées entre poincaréens, l’internat, les soirées d’intégration, mais aussi le plaisir de voir un professeur passionné, le travail récompensé… » (Aurélien C.).

« Il est difficile de choisir un seul souvenir, car pour moi ces années correspondent à une série de réminiscences agréables : la satisfaction d’une khôlle réussie et les encouragements des professeurs, les célébrations après la fin des concours blancs, l’ambiance de classe, les sorties entre amis… » (Cloé).

Leurs conseils

« Mon conseil serait de ne jamais perdre espoir et de toujours donner le meilleur de soi, ne pas se laisser décourager. L’important est d’être passionné, d’aimer ce que l’on fait, ce que l’on apprend chaque jour.» (Caitline).

« Le conseil que je donnerais aux futurs hypokhâgneux et khâgneux serait de croire en leurs capacités : Poinca est une prépa qui donne toutes leurs chances aux étudiants qui sont déterminés à y arriver et à se dépasser. Les professeurs y sont compétents, attentifs au bien-être de leurs étudiants et motivés : les écouter et leur faire confiance a pour moi été la clé de la réussite » (Cloé).

  • Marion est étudiante à l’Ecole de Management de Strasbourg, et vient de passer une année d’échange en Norvège.
  • Morgane a intégré Sciences-Po Paris, et profite d’une année de stages dans la publicité et le marketing culturel, avant de reprendre un master de communication culturelle.
  • Akila est étudiante à l’EDHEC de Lille, et actuellement en échange Erasmus à Mannheim Business School (Allemagne).
  • Aurélien C. est diplômé de l’ENS Ulm et professeur agrégé de lettres modernes.
  • Cailtine est diplômée d’un master ingénierie éditoriale et communication Elle est aujourd’hui consultante en relations médias dans une agence de communication.
  • Benjamin a intégré l’IEP de Lyon. Il y étudie actuellement dans le cadre d’un Master 1.
  • Aurore a conduit deux masters à l’Université de Lorraine (lettres modernes et histoire de l’art). Elle a travaillé dans l’équipe de conservation du musée du château de Lunéville, avant de s’engager dans un doctorat d’histoire de l’art à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • Cloé a intégré l’ENS de Lyon en anglais et poursuit un M1 d’anglais.

Plus d'actualités.....

Séance « Nuits de la lecture » au CDI

Séance « Nuits de la lecture » au CDI

Les élèves de 2ndJ ayant participé au projet jeunes en librairie ont également participé ce jeudi 20 janvier 2022 à la nuit de la lecture en compagnie de leur professeur de lettres Mme Fagot au CDI. Les Nuits de la lecture promeuvent le livre et la lecture auprès de tous les publics. Il s’agit d’un…

Feuille de Chou n°9

Feuille de Chou n°9

Et toujours, malgré un contexte sanitaire compliqué, la fidèle “Feuille de Chou” pour ses fidèles lecteurs… Demandez le journal !   Toujours là, la “Feuille de chou”, pour vous mettre au courant des actions menées ou à mener au Lycée en matière d’environnement . Toujours là, malgré des trous dans les effectifs ! (covid, désistements…)…

Une prépa MP2I à la rentrée 2022 à Poinca !

Une prépa MP2I à la rentrée 2022 à Poinca !

La nouvelle prépa MP2I (mathématiques, physique, ingénierie et informatique) met les sciences informatiques à l’honneur. Pour des élèves ayant déjà suivi ou non un enseignement en numérique. Elle donne accès aux prépas MPI, MP ou PSI en 2e année. Quels bacheliers en prépa MP2I  ? La prépa MP2I est destinée aux bacheliers généraux. Elle s’adresse…

Pass Culture pour les Lycéens

Pass Culture pour les Lycéens

À partir de janvier 2022, le pass Culture va être étendu à tous les élèves à partir de la quatrième. Il comprend une part individuelle pour les élèves de 15 à 17 ans et une part collective qui sera allouée aux établissements scolaires directement. Tous les jeunes de 15 à 17 ans bénéficient à partir…

Les élèves de Seconde option Cinéma-audiovisuel font leur cinéma!

Les élèves de Seconde option Cinéma-audiovisuel font leur cinéma!

Voici plus de 125 ans, les frères Lumière proposaient leur désormais célèbre « sortie d’usine ». C’était hier dans l’histoire du cinéma. Aujourd’hui les élèves de Seconde en option Cinéma-audiovisuel, apprentis cinéastes du lycée Henri Poincaré de Nancy, leur rendent hommage, en proposant leur « sortie du lycée », proche de la version d’hier et…

Campagne des restos 2021-2022 au LHP

Cette année, les élèves du CVL du lycée Poincaré ont renouvelé leur engagement auprès des restos du Cœur. Grâce à leur investissement et à la générosité des donateurs, ils ont récolté près de 730 kgs de denrées ! Nous les félicitons pour leur investissement et remercions chaleureusement les Restos du cœur pour leur partenariat. Ces…

Des mots et des jonquilles…

Des mots et des jonquilles…

Le concours d’éloquence du Rotary, dont une manche a eu lieu dans la salle Fayolle du Lycée Henri Poincaré, a vu s’affronter nos deux jeunes championnes, Océane Henrion 1°J et Léane Anxionnat, 1°B, dans de folles batailles de discours, de débats, et d’improvisations , avec l’épreuve redoutable de la “Jonquille”. Le sujet était “Peut-on oui…

Échange avec le lycée Pierre-de-Coubertin de Tabor (République Tchèque)

Échange avec le lycée Pierre-de-Coubertin de Tabor (République Tchèque)

Du 3 au 8 décembre, les élèves suivant les enseignements de spécialité et optionnel d’Histoire des Arts ont accueilli leurs correspondants tchèques à Nancy. Ces élèves appartiennent à la section bilingue du Lycée Pierre-de-Coubertin de Tabor, à une centaine de kilomètres au sud de Prague. La venue des lycéens tchèques était organisée autour du week-end…

La victoire est brillante, mais l’échec est mat au LHP.

La victoire est brillante, mais l’échec est mat au LHP.

Le premier tournoi d’échecs du lycée Henri Poincaré s’est déroulé ce samedi 27 janvier dans l’enceinte du foyer des élèves. Initié par Arnaud Gill, l’un des AED du lycée, l’engouement s’est rapidement créé autour de l’événement, premier du genre au lycée. Ce n’est pas moins de 31 élèves qui ont donc participé au tournoi, où…

Conférence du 6 décembre: La thérapie photodynamique

Conférence du 6 décembre: La thérapie photodynamique

La thérapie photodynamique ou PDT est une méthode de destruction de cellules cancéreuses. Le principe de la PDT est de faire agir de la lumière sur une molécule photoactivable, aussi appelé photosensibilisateur, qui va activer l’oxygène autour d’elle pour produire des espèces réactives de l’oxygène qui vont détruire les cellules tumorales. Les premiers essais sur…

Jeunes en Librairie 2021: opération réussie !

Jeunes en Librairie 2021: opération réussie !

Jeunes en librairie est un programme d’éducation artistique et culturelle (EAC) en direction des collégiens, lycéens et apprentis, destiné à promouvoir l’accès au livre, faire connaître le rôle du libraire dans la chaîne du livre et encourager la fréquentation et l’achat de livres en librairie. Expérimenté en Nouvelle-Aquitaine et dans les Hauts-de-France, ce programme est…

1 scientifique, 1 classe : chiche !

1 scientifique, 1 classe : chiche !

Mardi 19 octobre 2021, Bruno Lévy, directeur de l’INRIA, est intervenu dans les classes de secondes D et K dans le cadre du projet « 1 scientifique, 1 classe : chiche ! » L’enjeu du projet chiche est d’encourager nos élèves, dont en particulier les jeunes filles, à envisager une carrière scientifique, notamment dans les…

Nous contacter